La BBC appelle l’ONU à protéger ses journalistes

13 mars 2018 9 h 31 min 0 commentaire

“La BBC a pris l’initiative sans précédent de faire appel aux Nations unies parce que nos tentatives de persuader les autorités iraniennes de cesser leur harcèlement ont été totalement ignorées”, a expliqué Tony Hall, le DG de la BBC, dans un communiqué. Son service en persan est la cible de Téhéran depuis son lancement en 2009, précise la BBC. Des proches de l’équipe ont été “arrêtés arbitrairement et détenus”, leurs passeports ont été confisqués et ils sont interdits de voyager, des journalistes sont surveillés ou visés par de fausses accusations, a-t-elle détaillé. “Nous demandons maintenant à la communauté des nations de l’ONU de soutenir la BBC et de faire respecter le droit à la liberté d’expression”, a lancé Tony Hall.

Laissez un commentaire