Frédérique Bredin du CNC salue l’acteur

7 décembre 2017 11 h 04 min 0 commentaire

“L’idole des jeunes était aussi un merveilleux acteur, qui mettait sa sensibilité au service d’un cinéma d’auteur exigeant. Organisateur de combat de boxe aux prises avec la mafia dans “Détective”, de Jean-Luc Godard ou père justicier dans “Vengeance de Johnnie To”, Johnny Hallyday savait dévoiler toute sa fragilité et insuffler de l’épaisseur à ses personnages”, a déclaré Frédérique Bredin, présidente du Centre du cinéma et de l’image animée (CNC) rappelant que la star avait reçu le prix Jean Gabin pour son rôle dans “L’Homme du train de Patrice Leconte”.

Laissez un commentaire