Franck Riester demande une contribution de 25 % du CA pour les plateformes étrangères

15 janvier 2020 9 h 27 min 0 commentaire

Netflix et les plateformes de SVOD étrangères dédiées à la fiction pourraient devoir contribuer à la production audiovisuelle française à hauteur de 25 % de leur chiffre d’affaires. C’est le chiffre qui est ressorti d’une réunion mardi soir du ministre de la Culture Franck Riester avec les représentants des professionnels du secteur dans le cadre du projet de loi sur l’audiovisuel, selon Les Echos. Suivant les estimations du CNC, le secteur pourrait profiter d’investissements à hauteur de 125 millions d’euros si ce montant est confirmé, alors que la rue de Valois a fait savoir qu’il s’agissait de “taux minimums”, les taux précis devant encore être négociés. Netflix, qui s’attendait à devoir contribuer au même niveau que TF1 ou Canal+, s’est dit “surpris de la hausse de taux par rapport aux déclarations du ministre de septembre, mais reste désireux d’investir en France et de participer aux négociations”, via une porte-parole citée par le journal.

Laissez un commentaire