Financement libyen : Mediapart relaxé

17 février 2020 9 h 52 min 0 commentaire

Dans le procès qui l’opposait à l’ancien ministre Claude Géant, le site dirigé par Edwy Plenel a été relaxé par la justice, alors que Ziad Takieddine a été condamné pour diffamation, rapporte l’AFP. Ziad Takieddine avait affirmé dans Mediapart avoir remis 5 millions d’euros d’argent libyen à Claude Guéant et Nicolas Sarkozy. L’homme d’affaires franco-libanais a été condamné à 8 000 euros d’amende, mais aussi à verser 6 000 euros de dommages-intérêts à Claude Guéant, ainsi que 6 000 euros au titre des frais de justice. L’avocate de Ziad Takieddine, Elise Arfi, a annoncé son intention de faire appel. Le tribunal a estimé que Ziad Takieddine n’a pas apporté “une base factuelle suffisante” pour étayer ses propos et “bénéficier de la bonne foi”. De leur côté, Edwy Plenel et les trois journalistes cosignataires de l’article, Fabrice Arfi (qui n’a pas de lien de parenté avec l’avocate), Nicolas Vescovacci et Karl Laske, ont été relaxés au titre de la “bonne foi” car, dans le cadre d’un entretien, “leur rôle se bornait précisément à poser des questions” à Ziad Takieddine.

Laissez un commentaire