Facebook s’attaque aux discours violents, racistes et antisémites

6 mai 2019 6 h 17 min 0 commentaire

Facebook a décidé de faire le ménage sur sa plateforme en s’attaquant aux internautes qui font la promotion de discours violents, racistes, complotistes et antisémites.

Les discours ouvertement violents, racistes, complotistes et antisémites n’ont désormais plus leur place sur Facebook. Le réseau social créé par Mark Zuckerberg a lancé le

Cet article est disponible à l'achat, mais vous devez vous connecter ou vous inscrire d'abord. Login

Laissez un commentaire