Désaccord entre les salariés de Nice-Matin

15 juillet 2019 6 h 49 min 0 commentaire

Réunis en assemblée générale le 12 juillet afin de se prononcer sur les offres de Xavier Niel et Iskandar Safa, les salariés de Nice- Matin, qui détiennent 66 % du capital du journal, n’ont pas réussi à se mettre d’accord à l’unanimité sur l’une des deux offres. Les journalistes se sont prononcés en faveur de Xavier Niel tandis que les personnels administratifs et techniques se sont prononcés en faveur d’Iskandar Safa. Suite à cette AG, les journalistes de Nice-Matin s’étaient mis en grève, empêchant la parution du quotidien, avant de reprendre le travail le lendemain comme l’a indiqué un représentant du SNJ à l’AFP. Le syndicat n’exclut pas la possibilité d’une nouvelle assemblée générale de la rédaction aujourd’hui. Xavier Niel avait annoncé qu’il avait racheté 51 % des parts d’Avenir Développement, la, holding de Nethys possédait la part minoritaire du groupe belge au capital de Nice- Matin depuis 2016. Cela signifie donc que le patron de Free, qui est également actionnaire du journal Le Monde, a pris le contrôle de 34 % des parts du quotidien régional.

Laissez un commentaire