Des médias russes perquisitionnés en Ukraine

16 mai 2018 8 h 58 min 0 commentaire

Les services de sécurité ukrainiens ont perquisitionné le siège de deux médias publics russes, la télévision RT et l’agence de presse Ria Novosti, interpellant un journaliste et suscitant la colère du Kremlin, qui promet une riposte, indique l’AFP. Celles-ci ont eu lieu le jour où le président russe Vladimir Poutine inaugure le chantier symbolique du pont de Crimée, qui vise à réduire l’isolement de la péninsule en la rattachant par la route et la voie ferrée au reste de la Russie. Les deux médias sont accusés par les autorités ukrainiennes d’être utilisés par la Russie “dans sa guerre hybride contre l’Ukraine”, a expliqué sur sa page Facebook la porte-parole des services de sécurité ukrainiens, Olena Guitlianska.

Laissez un commentaire