17 janvier 2013 9 h 47 min 0 commentaire

20130117-230006.jpg

INTERVIEW. Alex Fighter, ex-animateur de télévision et directeur général d’Update Productions, nous dévoile ses projets à venir au courant de l’année 2013.

Pourquoi avoir délaissé l’animation pour la production d’émissions télévisées ?

J’avais envie d’être en phase avec moi-même. Lorsque j’ai monté ma propre société, Update Productions, j’étais animateur pour l’émission “ Absolument Stars “ de M6. Lors des dernières émissions, j’avais l’impression de ne plus être à ma place. Je ne voulais plus véhiculer les idées que l’on me proposait. Au contraire, je voulais suggérer moi-même mes propres idées et opinions.

Et donc monter votre propre agence de production…

Oui. Update Production existe depuis un an. Nous sommes une petite équipe. Je suis entouré de mon associé, d’une directrice de production, d’un chef de projet, d’un consultant extérieur qui est Hervé Masini, le “M“ de KM Productions et de deux brillants stagiaires. Sur les douze derniers mois, le bilan a été très positif, au-delà de mes espérances.

Notamment grâce au documentaire “Gaga by Gaultier“ que vous avez écrit et réalisé ?

“Gaga by Gaultier“ est le tournant de ma vie professionnelle. Ce projet fusionnait tout ce que je savais faire : programmation, stratégie, éditorial et développement. Il a été produit par une autre société de production mais j’ai tout écrit et réalisé de A à Z. Le documentaire a été vendu à plus de

45 pays et les chiffres aux États-Unis ont été excellents puisque le programme a été diffusé deux fois en prime time par CW alors que M6 l’avait diffusé seulement en dernière partie de soirée…

Le 23 janvier sera diffusé votre documentaire “Au cœur de la fashion week“ sur TF6. De quoi s’agit-il ?

C’est un documentaire de 60 minutes qui propose une immersion totale au sein de la fashion week parisienne. Il a été tourné lors de la semaine de la mode en septembre dernier pendant 10 jours. Ce rendez-vous de la mode permet aux créateurs de présenter leurs dernières œuvres aux médias les plus puissants au monde ainsi qu’à un parterre de célébrités tels que Kanye West, Beyonce et autres… Je voulais faire partager ces moments aux téléspectateurs car l’envers du décor de cet évènement suscite pas mal d’interrogations. Pour ce documentaire, j’ai donc suivi Nicolas Formichetti, styliste et directeur de la création chez Thierry Mugler. Il nous a offert un all-

access. J’aimerais que ce documentaire fasse la meilleure audience 2013 de TF6.

Update Productions produit essentiellement du divertissement. Aura-t-on le plaisir de découvrir d’autres thématiques courant 2013?

L’ADN d’Update, c’est la musique, la mode, les célébrités… En un seul mot, le divertissement. Mais, il y aura aussi un peu de sport. Chez Update, la créativité, c’est le mot d’ordre. Je prends donc la peine de voir tous les talents.

A part TF6, quels sont les autres chaînes avec qui vous allez travailler en 2013 ?

Nous travaillons beaucoup avec le groupe M6. Nous avons collaboré avec eux sur des projets tels que “Génération Hit Machine“ ou “Le grand bêtisier de Noël“. Nous venons également de signer notre premier contrat avec NRJ12 pour une collection de documentaires “Stars to Stars“ que nous produisons en collaboration avec Troisième Œil Productions. Sinon, nous sommes en pourparlers avec les équipes de Will I Am, Justin Bieber ou Mariah Carey. Nous visons le marché mondial puisque le documentaire va être vendu par la même société qui s’était occupée de “Gaga by Gaultier” dans le monde. Pour finir, des deuxièmes parties de soirée sont en cours de réflexion avec deux grandes chaînes.

Aujourd’hui, quelles chaînes vous donnent envie de travailler avec elles ?

Lorsqu’on est producteur, nous avons envie de travailler avec tout le monde. Mais des chaînes comme Stylia, RMC découverte ou encore Chérie HD reflètent les valeurs que ma société de production aimerait transmettre. Pour rester dans la continuité du développement international de mes projets, MTV serait la chaîne parfaite pour certains projets.

Propos recueillis par Saad Merzak

Laissez un commentaire